Archives par mot-clé : Jupille

Sortie automnale à Jupille

Suite à l’invitation du club alpin de la Creuse, nous étions 3 grimpeurs de Noblat (Isabelle, Murielle et Thierry) à nous retrouver ce dimanche à 10h, sur la place de Saint-léonard, pour covoiturer. Certains ont eu la malchance de tomber malade ce jour là, n’est-ce pas Antoine !

Thierry nous pilote jusqu’au site d’escalade de Jupille, site remarquable dans les gorges de la Creuse, règlementé par un arrêté préfectoral de protection de biotope. Ce site est exposé plein sud avec des rochers de gneiss qui surplombent le lac artificiel retenu par les Chézelles.

Arrivés sur place, nous sommes accueillis à bras ouverts par les creusois. Comme toujours Thierry grimpe en tête pour nous installer les cordes. Murielle est embarquée pas Dédé et Jean-Pierre pour effectuer une 5c « Vol au-dessus d’un nid de faucon » avec descente en rappel. Isabelle et Thierry enchainent les 5b et 5c (« Capoeira », « la trompeuse terreuse »…)

Déjà, les creusois manifestent famine et annoncent la pause casse-croûte. Il fait un temps splendide, installés au bord de l’eau, sous l’œil du grand corbeau qui s’est fait entendre dans la matinée, nous nous sustentons. Un sympétrum (joli libellule rouge) vient nous rendre visite. Isabelle regrette de ne pas avoir pris son maillot de bain. Alors qu’émerge l’envie d’une sieste au soleil, Dédé bat le rappel pour reprendre les activités.

Isabelle est en pleine forme et nous fait une remarquable démonstration technique avec apposition des paumes de mains et jeux de talon. Thierry et Murielle partent sur une 6a avec des passages en dûlfer.

En fin de journée Murielle veut se finir les bras dans « la dalle de lierre ». Sous les encouragements et après avoir bataillé dur, elle sortira la voie.

Cette magnifique journée se clôture par le partage d’un verre de l’amitié (bière, cidre, chocolat, gâteaux, brioches) Les creusois savent bien recevoir. Nous les remercions chaleureusement pour leur invitation et assurons que nous reviendrons bientôt.

[Merci également à Murielle pour ce sympatique compte-rendu]

Enfin une journée printanière à Jupille

Les petits faucons à peine envolés, une belle journée annoncée, elles sont rares en ce mois de mai, nous fonçons, Pierre, Thierry et moi à Jupille ce dimanche 26 mai.
Il fait un petit vent frisquet, plus de nuages que d’éclaircies, le rocher est loin d’être sec, la végétation est abondante dans les fissures.

Peu de volontaires pour grimper en tête, on sacrifie donc le plus vieux, en cas de perte ça participera à l’équilibre des régimes de retraite.
En début d’après-midi arrivent nos amis CAFistes Creusois avec l’incontournable Dédé. Pierre, qui n’est pas sectaire, nous abandonne aussitôt pour grimper avec une charmante Creusoise.

Après l’ascension de l’obélisque par Calamity Jane et une belle descente en rappel, nous retrouvons tout le monde pour partager la boisson réconfortante, prévoyants, nous avons porté la quantité.

Voir quelques photos

Protection du faucon [suite]

Je viens d’avoir la confirmation de Dédé que le site de Jupille n’est plus accessible aux grimpeurs jusqu’à fin mai, les faucons pèlerins fidèles à leurs habitudes ayant décidé de revenir y nicher. Des panneaux sont en place à l’entrée du village ainsi qu’à l’arrivée sur le site.

Jupille: quoi de neuf ?

Dimanche 30 septembre, sortie complémentaire à Jupille.
Nous étions trois motivés par un grand beau temps, Pierre, Thierry, Éric.

Quelques voies d’échauffement pour nous ouvrir l’appétit et nous passons directement … au casse-croute.

Après-midi plus sérieux, la « BM », beau 5c, puis « l’aventure au-dessus du vide », nouvelle voie 6a mal située sur le topo, trompeuse vue d’en bas (c’était pas la « charbonnière » 5b) et peu nettoyée pour corser le tout d’où un beau vol. Une dernière voie « ??? » nouvelle, non portée sur le topo, un 6a bien trapu sans aucun doute et il faut déjà penser au retour.

Nous retrouvons André et les grimpeurs de Guéret pour commenter nos découvertes autour d’une bière.
Décidément, le site de Jupille se développe plus vite que nous grimpons et même plus vite que les mises à jour du topo pourtant actualisé le matin même.

Quelques souvenirs en images

 

 

 

 

 

Jupille 12/11/2011

Aucun nuage, aucun vent, presque 20° au pied du mur.

   Trois grimpeurs de Noblat se sont retrouvés à Jupille, pour profiter des conditions plus qu’exceptionnelles de la saison, des grues passant par là pouvant en témoigner. Eric, Thierry et Yann ont prévu un peu de grande voie ce jour-là, le site s’y prêtant bien. Et ce n’est pas parce que c’est la première fois que Yann s’y colle, qu’il ne doit pas partir en tête ! C’est ainsi que je m’initie à l’assurage de mes 2 seconds, sur 3 longueurs en 5C/6A. Une belle récompense nous attend au sommet, après plus de 2 heures sur le rocher : une vue imprenable sur les méandres de la Creuse.
Le repas dans l’estomac, nous rattaquons sur les voies tradi, bien verticales et quelque peu lisses, puis, voyant le soleil se cacher dès 15h30, nous décidons d’en arrêter là, la journée étant quand même agréablement chargée. Voilà un site très complet, proposant des voies de tout type et de toute difficulté, dans un cadre calme et reposant, si on ne se fatigue pas trop sur le mur !

   Nous terminons ainsi une belle saison de grimpe en extérieur. Nous pouvons désormais nous retourner vers la SAE, mais qui sait, peut-être pourrons-nous encore se retrouver au pied du rocher avant Noël…

PS : merci à quelques grimpeurs de passage, qui grâce à leur intervention, nous ont permis de récupérer notre corde, coincée à un relais lors de notre dernier rappel !

Nouvelle escapade creusoise

23 Octobre 2011, nouvelle journée clémente et nouvelle sortie chez nos voisins creusois à Jupille.

Cette fois-ci, l’objectif est la face grande dalle de trois longueurs.

Échauffement en douceur pour commencer dans overdose puis seconde longueur calamity jane. Et là, surprise, on est au sommet et pas d’autre choix que de redescendre sur l’un des deux relais. Pas grave, de toute façon c’est l’heure du casse-croute.

L’après midi, retour sur la dalle avec l’ascension de ok corral.

Tout va bien, le cadre est magnifique, le soleil réchauffe fort et une fréquentation quasi-nulle (un petit groupe du CAF de Guéret dans les voies à côté).

dernière voie pour la journée

 

Grand moment de solitude pour Thierry

La dernière voie la B.M me donnera bien du fil à retordre.

Malheureusement les journées raccourcissent vite et il faut déjà penser au retour, non sans avoir goûté les châtaignes grillées qu’ont préparées nos amis du CAF.

Une sortie très agréable qu’on voudrait bien voir renouveller avec plus de grimpeurs du club

Voir la galerie complète des photos

Participants : Éric, Betty et Thierry