Archives par mot-clé : falaises

Sortie automnale à Jupille

Suite à l’invitation du club alpin de la Creuse, nous étions 3 grimpeurs de Noblat (Isabelle, Murielle et Thierry) à nous retrouver ce dimanche à 10h, sur la place de Saint-léonard, pour covoiturer. Certains ont eu la malchance de tomber malade ce jour là, n’est-ce pas Antoine !

Thierry nous pilote jusqu’au site d’escalade de Jupille, site remarquable dans les gorges de la Creuse, règlementé par un arrêté préfectoral de protection de biotope. Ce site est exposé plein sud avec des rochers de gneiss qui surplombent le lac artificiel retenu par les Chézelles.

Arrivés sur place, nous sommes accueillis à bras ouverts par les creusois. Comme toujours Thierry grimpe en tête pour nous installer les cordes. Murielle est embarquée pas Dédé et Jean-Pierre pour effectuer une 5c « Vol au-dessus d’un nid de faucon » avec descente en rappel. Isabelle et Thierry enchainent les 5b et 5c (« Capoeira », « la trompeuse terreuse »…)

Déjà, les creusois manifestent famine et annoncent la pause casse-croûte. Il fait un temps splendide, installés au bord de l’eau, sous l’œil du grand corbeau qui s’est fait entendre dans la matinée, nous nous sustentons. Un sympétrum (joli libellule rouge) vient nous rendre visite. Isabelle regrette de ne pas avoir pris son maillot de bain. Alors qu’émerge l’envie d’une sieste au soleil, Dédé bat le rappel pour reprendre les activités.

Isabelle est en pleine forme et nous fait une remarquable démonstration technique avec apposition des paumes de mains et jeux de talon. Thierry et Murielle partent sur une 6a avec des passages en dûlfer.

En fin de journée Murielle veut se finir les bras dans « la dalle de lierre ». Sous les encouragements et après avoir bataillé dur, elle sortira la voie.

Cette magnifique journée se clôture par le partage d’un verre de l’amitié (bière, cidre, chocolat, gâteaux, brioches) Les creusois savent bien recevoir. Nous les remercions chaleureusement pour leur invitation et assurons que nous reviendrons bientôt.

[Merci également à Murielle pour ce sympatique compte-rendu]

St Géry enfin

Pour notre deuxième tentative 2012 à St Géry la météo est cette fois favorable.

Jean-Ba et Flo ont battu le rappel, c’est donc une sortie multi-club bien sympathique, sont représentés : Tulle, Brives, St-Céré et St-Léo, on retrouve souvent les mêmes têtes.
Pour St Léo : Pierre, Thierry, Eric, Jean-Ba (mais est-il bien de St Léo ?) et Flo qui est bien de Tulle.

Rendez-vous fixé au secteur « Turlututu chapeau pointu » il fallait comprendre « Rocher pointu » secteur récent proposant de belles voies abordables. 5b, 5b+, 5c+, 6a, 6a+ on se régale avant la pause repas vers 15h, et oui, quand on attaque à 11h on peut pas s’arrêter à 12h.

Pour se finir nous explorons un secteur non répertorié sur le deuxième additif du troisième topo, ça évolue beaucoup aussi dans le Lot ! Plutôt coriace sur la digestion.

Nous décidons ensuite d’enrichir le commerce local en prenant notre boisson préférée au bar du village, ce n’est pas le bar à thon de Jean-Ba, ni le bar à canon pour Fred, c’est juste un bar rural.

Finalement, St-Géry c’est pas si loin il faudra revenir.

Les souvenirs de cette journée.

 

Week-end au Céou

Tout le monde avait envie de partir dès le vendredi, nous étions onze au camping le premier soir.

Samedi matin, pour changer, nous avons choisi la gauche de la falaise, équipement moyen, gros engagement à certains endroits, ça calme. Après-midi plus classique à droite de la falaise. On oubliera « l’oubliée », mes grimpeuses on manqué cruellement de mental. Jean-Ba propose de la renommer la « Nunulle », si la lunule est une forme de prise, la nunulle est une grimpeuse pas très bonne et un peu nunuche.

Soirée baignade dans le Céou ou dans la piscine, apéro avec nos amis de Tulles, jeu contorsionniste de Bernard, pétanque, barbecue, salades à volonté, gâteau de Jean-Ba, la résistance humaine n’a pas de limite.

Dimanche, installation de moulinettes sur un secteur facile, les enfants et les débutants se sont régalés, ensuite départ vers des voies sérieuses pour les plus motivés et vers la piscine pour les plus dilettantes. Midi est passé depuis longtemps quand nous attaquons le repas au camping, barbecue encore et quantité de bonne bouffe à finir avant de se séparer.

Cette année le beau temps chaud était au rendez-vous, onze adultes, neuf enfants, le WE de fin d’année au Céou est comme toujours un succès.

Voir les photos de ce week-end.