Archives par mot-clé : bilan

2015 dans le rétroviseur

18 janvier : Rencontres de St Léo.

Comme tous les ans nous avons reçu les clubs des environs. C’est pas de la falaise mais vu le succès c’est toujours une grande journée de grimpe dans une ambiance conviviale.

8 mars : Milhac

Participants : Murielle, Christopher, Pierre, Stéphane, Vincent. Sortie classique de début de saison, le temps de se remettre en confiance, on y fait souvent les mêmes voies.

4 au 6 Avril : Grandes voies dans les gorges de la Jonte.

Samedi, le trajet occupe toute la matinée, arrivée par une route étroite et acrobatique au gîte dans un petit village magnifique. L’après midi nous faisons quelques voies d’une longueur.

Dimanche, il ne fait pas bien chaud, Éric et Thierry partent dans « plaisir de cocagne » Pierre, Christopher et Vincent, Stéphane et Guillaume se lancent dans « le bitard ». Pour Vincent c’est la première sortie falaise, il renonce, impressionné après la première longueur. Même pas fatigués Stéphane et Guillaume enchaînent les deux premières longueurs de « Julie la frousse » en fin de journée.

Lundi, Éric et Thierry emmènent Vincent dans « Zébulon », la voie est facile Éric en tête, Thierry pilote Vincent en flèche, cette fois Vincent va au sommet et redescend sans problème. Le reste de l’équipe va se perdre dans le secteur « Révérend » , probablement « les misérables » pour Stéphane et Guillaume et pour Pierre et Christopher une partie de « le révérend » plus « Cayenne » ?

14 au 17 mai : Encore la Jonte.

Un stage terrain d’aventure était organisé dans le massif du Caroux par Joël du Comité Régional. Vu la météo agitée nous renonçons à ce projet et après avoir longtemps hésité sur la moins mauvaise destination, nous retournons à la Jonte. Cette fois l’équipe est composée d’ Émilie, Pierre, Stéphane, Thierry et Éric. Le minibus du foyer rural permet le transport de tous avec quantité de matériel car cette fois c’est au camping.

Vendredi, temps médiocre nous faisons des voies d’une longueur, repas du soir au resto.

Samedi, nous partons en deux cordée dans « la diagonale du gogol » Thierry et Éric profitent de l’échappatoire de la troisième longueur, pas de regret car Stéphane a bien souffert sur la fin.

Dimanche, Éric, Émilie et Thierry font « le bitard » un peu retardés par un abruti qui refuse de partager les relais.

Stéphane et Pierre  s’attaquent à « l’arrête ouest » mais redescendent après la première longueur gagnés par le doute.

20 – 21 juin : Le Céou.

Comme c’est la tradition, sortie familiale au Céou, participants trop nombreux pour être cités, on doit bien être vingt. Un peu de grimpe, beaucoup de bouffe et une belle dégustation de bières ramenées de Belgique par Christopher et Martial.

13 – 14 juillet : Sancy, vallée de Chaudefour.

Participants : Émilie, Murielle, Pierre, Stéphane, Martial, Éric.

Lundi, Crête de coq, voie « Le grand éperon » pour les uns, « Belle comme un litre » pour les autres. Il fait un soleil de plomb, les pieds fument dans les chaussons; arrivés au sommet nous traversons pieds nus pour rejoindre la ligne de rappels, c’est pas mieux les pieds brûlent sur la cendre volcanique.

Mardi, voie normale de la Dent de la Rancune, en trois cordées c’est un peu long, beaucoup d’attente au sommet pour les premiers mais la vue est tellement grandiose. Martial parlera longtemps du pas clé en 6a de la voie.

04 Octobre : Jupille.

Le CAF Guéret invite tous les clubs des environs à Jupille, nous sommes obligés de participer, notre ami Dédé se vexerait ! Peu de candidats pour cette sortie pourtant proche, Martial, Vincent, Éric. Il y a de nombreux grimpeurs de plusieurs clubs, une high-line est tendue en travers de la combe, les équilibristes poussent des hurlements et un drone bourdonne en filmant leurs exploits. C’est un peu la foire du trône, pour trouver une voie libre, nous attaquons la fameuse voie en cinq longueurs dont Dédé nous parle depuis longtemps.

Selon l’itinéraire choisi, il y a quelques passages intéressants et d’autres plus montagne, c’est un bon entraînement pour les grandes voies. La descente par le sentier escarpé est quand même bien pratique.

10 – 11 Octobre : Forges du Boulou et Le Breuil.

WE en Périgord organisé par Émilie qui propose un hébergement sur place. Nous ne sommes pas tous disponibles pour les deux jours.
Samedi, Émilie, Stéphane et Martial grimpent au Boulou, Stéphane sort une 6a+.

Dimanche, Émilie, Martial, Vincent , Éric et Betty grimpent au Breuil, site intéressant comparable à Milhac.

15 Novembre : Le Fournet.

Il fait un super beau temps, nous avons des envies de nouveauté, nous allons essayer le site du Fournet près de Brive dont nous avions entendu parler. L’équipe est composé de Kévin, Martial, Vincent, Thierry, Éric et Betty. Après quelques errements, nous trouvons le parking puis le site. Petit site sympa et bien exposé pour une belle journée d’hivers, les voies sont pas cadeaux, les départs déversants et le calcaire agressif, nous réalisons toutes les voies à notre portée, le reste est plus cher.

20 Décembre : Milhac.

L’hiver ne se décide pas à arriver, on fini la saison comme on l’à commencé, en route pour Milhac. Murielle, Kévin, Stéphane, Vincent, Éric et Betty ont tiré les rois au pied de la falaise après une belle journée de grimpe.

Bilan de la saison 2015, nous sommes parvenu à concilier des sorties régulières en falaise (ce qui est quand même le but d’un club d’escalade) et une intense activité d’équipement sur le site de La Gance. Trois sorties en grandes voies ont marqué cette année, c’est une première pour le club.