Archives de catégorie : Les sorties nature

Les souvenirs des sorties club…

De St Géry à Milhac

Météo capricieuse ce samedi 14 avril, nous décidons de revoir nos objectifs à la baisse, Milhac est moins loin que St Géry pour passer la journée au bistrot à regarder tomber la pluie.

Bernard blessé au doigt déclare forfait nous sommes donc quatre, Betty, Jean-Ba, Thierry, Eric.

La descente sur Brive dans un épais brouillard ne nous rend pas optimistes, rendez-vous sortie 49 avec Jean-Ba qui sort presque du lit.

Milhac est le spot des limougeauds motivés, nous retrouvons au pied de la falaise Bruno Martin et ses étudiants puis trois jeunes du LEC.

Le soleil et les nuages vont alterner toute la journée, polaire, pas polaire, trois gouttes, pas une de plus, vite sèches.

Quelques voies classiques en échauffement puis Jean-Ba envoie Thierry au massacre dans « Max » 5c+, notre coach est d’humeur taquine aujourd’hui !

En tête, en moule ou en spectateur, nous découvrons de nouvelles voies, « Cliff story », 5c engagé, « Poussière d’ange », 6a super fin, « Les faits pervers du petit blanc », 5c sortie gros 6b (quelle misère).

Pour finir, Eric dévore « la casse dalle de fourmi » 6b, Jean-Ba increvable, se déchaîne dans « Streap cliff », 6c+.

Après toutes ces voies, un peu coquines, très coquines ou trop coquines, l’heure de la bière bien méritée arrive enfin.

Sur le chemin du retour, les averses qui tombent à gauche et à droite nous rappellent que pour cette fois les dieux de la météo étaient avec nous.

Photos de cette journée

 

 

 

 

 

Milhac

Mes collègues (et néanmoins amis) m’ont chargé de rédiger ici le compte-rendu de la sortie Milhac du 25.03.12. Soit. Pour contextualiser les choses : Jeanne a une otite depuis jeudi et nous dormons mal, nous changeons d’heure dans la nuit du 24 au 25, bref, crevé mais heureux je me rends au rendez-vous avec Thierry à 8h30 !!!

Je fais connaissance avec sa fille qui descend dans le Lot pour y dégoter un cheval … Arrivés à St-Julien-de-Lampon nous buvons le café avec un p’ti croissant ce qui nous amène sur site à 11h09.

Nous sommes seuls (Betty, Eric, Thierry et moi). C’est parti, nous enchaînons les sommets, volons de voie en voie, toujours
plus haut, plus fort, plus beau ! Notre progression ne semble pas connaitre de limites… Hélas ! 14h le déjeuner nous appelle, et c’est bien malgré nous que nous nous rendons à l’office non sans avoir vaincu une 6a que personnellement je classe plutôt en 8b.

Deux familles nous ayant rejoint entre temps nous déjeunons quelque peu importunés par un lutin malveillant, et après avoir délivré ma recette de riz au lait, nous reprenons le cœur léger et l’estomac plein nos ascensions fiévreuses sous un soleil de plomb qui nous fait souffrir plus que de raison ; Eric, en proie à des hallucinations, profère des insanités sur la falaise! Harassés nous nous arrêtons (plus d’eau) pour boire une bière. Julie (la fille de Thierry), revenant de sa visite aux équidés nous surprend en pleine libation et nous suggère de cesser nos enfantillages «Il est l’heure de rentrer ». Ok.

Retour à 19h30 environ (trop fatigué pour regarder ma montre) re-bière à St-Hilaire-Bonneval. Retour à la maison. Bain, Manger, Dodo.

Quelques photos de cette journée

Bussy en attendant l’hiver

Sortie en ordre dispersé ce dimanche 13 novembre à Bussy. Nous étions trois en matinée à profiter du soleil, Murielle, Thierry, Éric. Nous avons réalisé les voies classiques pour le plaisir.
[Voir Quelques photos]

Quatre et demi l’après-midi, à l’ombre avec le vent c’est beaucoup plus froid, Yann, Pierre et Robin, et les acharnés,Thierry, Éric.

Grosse séance dans les voies de la source, un 6b qui arrache les doigts.

Quelques voies impossibles pour Yann, fin de séance pour les autres.

Yann a oublié la bière dans le frigo, double ration la prochaine fois, heureusement Thierry est prévoyant !

Jupille 12/11/2011

Aucun nuage, aucun vent, presque 20° au pied du mur.

   Trois grimpeurs de Noblat se sont retrouvés à Jupille, pour profiter des conditions plus qu’exceptionnelles de la saison, des grues passant par là pouvant en témoigner. Eric, Thierry et Yann ont prévu un peu de grande voie ce jour-là, le site s’y prêtant bien. Et ce n’est pas parce que c’est la première fois que Yann s’y colle, qu’il ne doit pas partir en tête ! C’est ainsi que je m’initie à l’assurage de mes 2 seconds, sur 3 longueurs en 5C/6A. Une belle récompense nous attend au sommet, après plus de 2 heures sur le rocher : une vue imprenable sur les méandres de la Creuse.
Le repas dans l’estomac, nous rattaquons sur les voies tradi, bien verticales et quelque peu lisses, puis, voyant le soleil se cacher dès 15h30, nous décidons d’en arrêter là, la journée étant quand même agréablement chargée. Voilà un site très complet, proposant des voies de tout type et de toute difficulté, dans un cadre calme et reposant, si on ne se fatigue pas trop sur le mur !

   Nous terminons ainsi une belle saison de grimpe en extérieur. Nous pouvons désormais nous retourner vers la SAE, mais qui sait, peut-être pourrons-nous encore se retrouver au pied du rocher avant Noël…

PS : merci à quelques grimpeurs de passage, qui grâce à leur intervention, nous ont permis de récupérer notre corde, coincée à un relais lors de notre dernier rappel !

Nouvelle escapade creusoise

23 Octobre 2011, nouvelle journée clémente et nouvelle sortie chez nos voisins creusois à Jupille.

Cette fois-ci, l’objectif est la face grande dalle de trois longueurs.

Échauffement en douceur pour commencer dans overdose puis seconde longueur calamity jane. Et là, surprise, on est au sommet et pas d’autre choix que de redescendre sur l’un des deux relais. Pas grave, de toute façon c’est l’heure du casse-croute.

L’après midi, retour sur la dalle avec l’ascension de ok corral.

Tout va bien, le cadre est magnifique, le soleil réchauffe fort et une fréquentation quasi-nulle (un petit groupe du CAF de Guéret dans les voies à côté).

dernière voie pour la journée

 

Grand moment de solitude pour Thierry

La dernière voie la B.M me donnera bien du fil à retordre.

Malheureusement les journées raccourcissent vite et il faut déjà penser au retour, non sans avoir goûté les châtaignes grillées qu’ont préparées nos amis du CAF.

Une sortie très agréable qu’on voudrait bien voir renouveller avec plus de grimpeurs du club

Voir la galerie complète des photos

Participants : Éric, Betty et Thierry

Jupille le 16 octobre

Finalement après de longues négociations, j’ai réussi à réunir quatre grimpeurs pour aller à Jupille, je vous assure qu’il faut être motivé !

Certains participaient aux bureaux de vote des primaires, ils sont excusés et même remerciés.

Étaient donc présents, Murielle et Yves en toute petite forme sortant d’une « grippe », Betty et Eric.
Temps exceptionnel pour la saison presque trop chaud sur la falaise, les reflets des feuillages d’automne sur le lac étaient vraiment magnifique.

Nous avons réalisé de belles voies avec quelques pas diaboliques en 6a, je vous épargne les commentaires sur le casse-croute et les bières au bord de l’eau ça serait de la provocation, bref, une bien belle journée.

Connaissant mieux aujourd’hui Jupille, je pense que c’est un site intéressant mais mal adapté aux sorties initiation, le rocher très fracturé permet peu de moulinettes, pour épargner les cordes le grimpeur de tête doit assurer son second du haut et il faut redescendre en rappel, il faut donc des cordées homogènes et compétentes. Voilà un beau programme pour nos initiateurs !

D’autres photos dans la galerie