Archives par mot-clé : sortie

Jupille le 16 octobre

Finalement après de longues négociations, j’ai réussi à réunir quatre grimpeurs pour aller à Jupille, je vous assure qu’il faut être motivé !

Certains participaient aux bureaux de vote des primaires, ils sont excusés et même remerciés.

Étaient donc présents, Murielle et Yves en toute petite forme sortant d’une « grippe », Betty et Eric.
Temps exceptionnel pour la saison presque trop chaud sur la falaise, les reflets des feuillages d’automne sur le lac étaient vraiment magnifique.

Nous avons réalisé de belles voies avec quelques pas diaboliques en 6a, je vous épargne les commentaires sur le casse-croute et les bières au bord de l’eau ça serait de la provocation, bref, une bien belle journée.

Connaissant mieux aujourd’hui Jupille, je pense que c’est un site intéressant mais mal adapté aux sorties initiation, le rocher très fracturé permet peu de moulinettes, pour épargner les cordes le grimpeur de tête doit assurer son second du haut et il faut redescendre en rappel, il faut donc des cordées homogènes et compétentes. Voilà un beau programme pour nos initiateurs !

D’autres photos dans la galerie

Autoire : Quelle sortie !

L’invitation de Jean-Ba, l’organisateur était on ne peut plus explicite : Autoire est un site splendide où les voies faciles sont assez rares (on grimpe très rapidement dans le 6). Pour autant, il ne faut pas s’interdire de venir grimper, admirer la beauté du paysage ou encore randonner une partie de la journée dans le magnifique cirque, au pied de la cascade.
hé bien, c’était parfait.

Départ matinal pour les 4 volontaires du jour. Rendez-vous au parking de Loubressac où doit nous rejoindre Jean-Ba et sa copine Flo. À croire que l’itinéraire a vraiment été optimisé (à peine 2 heures) puisque nous sommes un peu en avance. C’est donc par la visite d’un des plus beau village de France que débute notre sortie Lotoise. En résumé, c’est un village magnifique, un panorama superbe. La journée commence bien. Juste le temps d’achever la visite avant d’être rejoint par nos Tullistes, ponctuels malgré les abus nocturnes.

Le cadre du site d’Autoire est exceptionnel, vaste cirque coupé par une cascade et débouchant sur le village d’Autoire au loin. 15mn d’approche et le ton est donné. Julien part avec les Corréziens pour un échauffement musclé pendant que les autres attaquent doucement dans « Les écoliers » (4+) et « L’école buissonnière » (4+).

Notre coach nous avait préparé un programme élaboré de voies de difficulté croissante ; (il faut quand même se balader d’un secteur à l’autre pour trouver des voies pour nos modestes niveaux).

À l’heure de l’apéritif, passage sur le secteur de l’éperon avec 2 superbes voies posées par Éric et Jean-Ba (« I’m happy » (5b) et « That’s all folks » (5+)). Une petite pause lors de la rencontre avec les grimpeurs locaux (Laurence, Patrick, Fred …) qui soit dit en passant ne sont pas avares de conseils. Encore un grand coup de chapeau pour leur gentillesse. Les filles nous laissent les 2 voies suivantes « La fille du vent » (5+) et « Siran Chérie » (6a+) qui permettent d’apprécier le travail des ouvreurs sur l’arête.

« A ras d’la tuf » (5+) va donner bien du fil à retordre à Éric avant que la journée ne se termine dans une ambiance bien aérienne avec départ sur vire pour la dernière voie « Louisiane » (5+) longue d’une trentaine de mètres.

Du moins grimpeur au plus affuté, chacun a pu trouver sa voie dans une ambiance très sympathique et au milieu d’un décor magnifique. Pour la tenue des stats, mention particulière à Éric qui a réussi à faire l’intégralité des 8 voies proposées.

La remontée au parking où nous attend la traditionnelle « Goudale » que Betty a réussi à garder au frais (en faisant suivre la glacière tout au long de la journée) conclu cette belle journée.

En résumé, cette journée est à classer dans les grands moments de bonheur et la seule pensée qui hante nos esprits est de revenir pour essayer au moins LA voie qu’on a pas eu le temps d’aborder : « Ratatrouille »

Encore merci à Jean-Ba pour son encadrement.

Participants : Betty, Julien, Thierry, Éric

Une journée à Lignerolles (03)

C’est sous la grisaille que le départ matinal fut donné à St Léo pour une poignée de grimpeurs. Heureusement la météo ne nous avait pas fait de blague et c’est finalement une belle journée printanière qui nous attendait dans l’Allier.

Après un échauffement dans la « directe des ronces » (4+/5) agréable, c’est une looongue traversée dans « la montagne » (5+) avec un coincement de la corde, une remontée puis finalement une descente en rappel qui nous occupe une bonne partie de la matinée.

Pierre et Sandrine ouvrent « La ballade des pendus » et « Gros câlin » suivi par Raphaël et Joachim. Éric récupère les dégaines laissées par Pierre dans « les grolles qui tombent » (6a) juste avant de déchausser pour l’apéritif au houblon.

Après le casse-croûte au bord du Cher, changement de secteur pour découvrir l’agréable dalle de « la pipelette » suivie (ou précédée selon les binômes) de l’impressionnante « yéti » avec descente en rappel obligatoire.

Quelques regrets en fin de journée au moment de quitter les lieux : il manque la « voie ferrée » pour les enfants (promis, on reviendra avec le matériel) et surtout la magnifique « frère jacques » pour Pierre.

La page FFME du site de Lignerolles.

 

Participants : Pierre, Sandrine, Raphaël, Joachim, Éric et Thierry


Escapade sympa au Maupuy près de Guéret

Encore une sortie décidée en dernière minute le jeudi soir au pied du mur en voyant que la météo s’annonçait plus que clémente.

Après une petite promenade « les pieds dans l’eau », c’est finalement depuis le haut de la falaise que l’accès s’est avéré le plus évident en empruntant les échelles métalliques.

« Partition pour un aveugle » (5b), une belle dalle avec des réglettes bien espacées pour attaquer ce secteur suivi de « aïe in the sky » (4c) pour commencer l’après midi.

Les enfants trouveront beaucoup plus facilement les passages dans ces voies pendant que Pierre et Sandrine s’attaquent à la Charlie don’t surf » (6b).

Éric passe ensuite aux choses beaucoup plus sérieuses, le rodage des nouveaux chaussons dans « Charlie don’t surf » (6b). Thierry se contentera de prendre « Black Jack » (4c) pour rejoindre le même relais.

La journée se termine dans « Du mou pour mon chat » (5b) après l’engagée « Aérodinamix » (5b) avec les précieux conseils d’André Varrieras, l’ouvreur de ces magnifiques voies.

Le topo est en ligne sur le site du CAF de la Creuse.

 

Participants : Pierre, Sandrine, Raphaël, Joachim, Éric et Thierry

 

Samedi 26 mars à Rocherolles

Petite sortie pour l’après-midi au bord de la Gartempe sous un magnifique soleil. Pour Pierre et Pierre-Yves, un objectif : le toit à gauche du secteur. Après avoir gravi la voie de droite puis celle de gauche avec succès, il faut bien se rendre à l’évidence que la voie directe arrive un peu tôt dans la saison et qu’il va falloir encore travailler un peu.

Pour les autres, une logique toute simple, on prend la falaise complètement à droite et on grimpe toutes les voies en revenant vers le centre.

Une sortie agréable à l’issue de laquelle Florence fournira le remontant.

Participants : Pierre, Pierre-Yves, Florence, Betty, Éric et Thierry

 

 

Samedi 6 mars à Milhac (46)

Le programme officiel n’est pas encore ébauché mais la météo nous annonce un samedi radieux avant la pluie le dimanche. Une rapide discussion au pied du mur jeudi soir suffit pour programmer la sortie pour le samedi 6 mars. Ce sera Milhac dans le Lot.

Après une marche d’approche de quelques secondes, nous voilà au pied de la falaise des corbeaux. Première sortie de l’année, premières révisions des manœuvres dans la bonne humeur et grimpe dans les voies les plus faciles.

L’après-midi, Jean-BA nous a rejoint pour relever un peu le niveau. Équipement pour une moulinette de « Cliff story » (5c) et sa voisine ???(6a) et jusqu’à la jolie 6b+ voisine en fin de journée pour les plus motivés.

 

 

 

 
 
 

 
 

Participants : Éric, Florence, Pierre, Sandrine, Raphaël, Joachim, Thierry et Jean-BA