Archives de catégorie : Les sorties nature

Les souvenirs des sorties club…

Ascension en Haute-Loire

Dix participants ont pris la route pour ce week-end familial de cinq jours en Haute-Loire : Magali, Vincent et Paul, Pierre, Sandrine, Raphaël et Joachim, Murielle, Thierry, Éric.
Jeudi, belle journée d’escalade dans les grandes orgues volcaniques du Pradel, les premières gouttes vers 17h mettent un terme à nos exploits.
Il a plu toute la nuit, vendredi matin nous partons randonner à la cascade de La Besque difficilement accessible pour cause de crue du ruisseau.
Après le pique-nique au bord de l’Allier à Prade, nous remontons à la falaise du Pradel qui est bien exposée. Certaines voies pratiquées la veille ruissellent encore, heureusement d’autres voies sont grimpables.
Samedi, cette fois le soleil sort rapidement et nous allons au site de Cubelle bien à l’abri du vent frisquet. Entre nuages et éclaircies nous passons une bonne journée sur cette falaise de beau granite aux clous parfois espacés.
La météo capricieuse et hivernale de ce week-end de l’ascension a un peu compliqué l’organisation. Nous avons apprécié, les bons repas chauds du soir, les veillées autour du feu de cheminée, les petits remontants favorisant le sommeil dans une maison bien au sec, nous n’avons pas regretté le camping.

Il nous reste quantité de voies à réaliser dont les grandes voies du pilier des hirondelles, il faudra renouveler cette sortie.

Voir quelques photos

Du Boulou à Milhac

La semaine étant pluvieuse, nous renonçons à la Forge du Boulou qui n’aura pas le temps de sécher pour Milhac mieux exposé.
Rendez-vous ce dimanche 14 avril à St Hilaire pour Bernard, Pierre, Thierry, Éric et « dix ados qui ne sont jamais venu !!! ».
Nous retrouvons, Magali, Vincent et les enfants en terrasse à St Julien, Jean-Ba et Flo nous rejoignent sur place.

À Milhac, nous connaissons bien les voies, c’est appréciable pour une sortie de reprise.
Nous retrouvons les Tullistes, Brivistes et St Céré, il y a de la place pour tout le monde et l’on profite des moulinettes.
En fin de journée nous apportons notre participation au maintien du commerce rural au bistrot de St Julien.

Nous avons enfin bénéficié d’une belle journée, ce soir les coups de soleil seront nombreux.

Voir les photos

St Géry enfin

Pour notre deuxième tentative 2012 à St Géry la météo est cette fois favorable.

Jean-Ba et Flo ont battu le rappel, c’est donc une sortie multi-club bien sympathique, sont représentés : Tulle, Brives, St-Céré et St-Léo, on retrouve souvent les mêmes têtes.
Pour St Léo : Pierre, Thierry, Eric, Jean-Ba (mais est-il bien de St Léo ?) et Flo qui est bien de Tulle.

Rendez-vous fixé au secteur « Turlututu chapeau pointu » il fallait comprendre « Rocher pointu » secteur récent proposant de belles voies abordables. 5b, 5b+, 5c+, 6a, 6a+ on se régale avant la pause repas vers 15h, et oui, quand on attaque à 11h on peut pas s’arrêter à 12h.

Pour se finir nous explorons un secteur non répertorié sur le deuxième additif du troisième topo, ça évolue beaucoup aussi dans le Lot ! Plutôt coriace sur la digestion.

Nous décidons ensuite d’enrichir le commerce local en prenant notre boisson préférée au bar du village, ce n’est pas le bar à thon de Jean-Ba, ni le bar à canon pour Fred, c’est juste un bar rural.

Finalement, St-Géry c’est pas si loin il faudra revenir.

Les souvenirs de cette journée.

 

Jupille: quoi de neuf ?

Dimanche 30 septembre, sortie complémentaire à Jupille.
Nous étions trois motivés par un grand beau temps, Pierre, Thierry, Éric.

Quelques voies d’échauffement pour nous ouvrir l’appétit et nous passons directement … au casse-croute.

Après-midi plus sérieux, la « BM », beau 5c, puis « l’aventure au-dessus du vide », nouvelle voie 6a mal située sur le topo, trompeuse vue d’en bas (c’était pas la « charbonnière » 5b) et peu nettoyée pour corser le tout d’où un beau vol. Une dernière voie « ??? » nouvelle, non portée sur le topo, un 6a bien trapu sans aucun doute et il faut déjà penser au retour.

Nous retrouvons André et les grimpeurs de Guéret pour commenter nos découvertes autour d’une bière.
Décidément, le site de Jupille se développe plus vite que nous grimpons et même plus vite que les mises à jour du topo pourtant actualisé le matin même.

Quelques souvenirs en images

 

 

 

 

 

Sortie nature à Servières

Après deux week-end à préparer la rentrée sur le mur de la halle des sports, c’est sous un sympathique soleil qu’une (avant dernière ?) sortie a été programmée le samedi 15 septembre à l’initiative de Jean-ba. Départ le matin direction Servières-le-Château en Corrèze où
nous ont rejoint nos amis Tullistes.

À l’arrivée, surprise, le parking est désert, nous n’avons que l’embarras du choix pour démarrer la journée en douceur. Direction donc le « secteur découverte » pour un bon échauffement pendant que Jean-Ba et Flo se lancent dans la débonnaire « Nat mat » [5a] … puis [6b] indique le topo – mais quand on est pas réveillé 😉

À midi la pause casse-croute bière à l’ombre de la chapelle est toujours aussi appréciée même si les performances doivent en souffrir.

La reprise se fait pour les uns dans les voies récemment ouvertes (avec les conseils avisés des 2 ouvreurs présents en ce début d’après-midi) et pour les autres dans la voie la plus abordable du secteur, la Dame du rock.

Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin et c’est déjà
l’heure de penser au retour.

Les participants : Jean-Ba, Flo, Betty, Éric, Pierre et Thierry

Quelques photos souvenir de cette journée

 

 

 

 

 

Week-end au Céou

Tout le monde avait envie de partir dès le vendredi, nous étions onze au camping le premier soir.

Samedi matin, pour changer, nous avons choisi la gauche de la falaise, équipement moyen, gros engagement à certains endroits, ça calme. Après-midi plus classique à droite de la falaise. On oubliera « l’oubliée », mes grimpeuses on manqué cruellement de mental. Jean-Ba propose de la renommer la « Nunulle », si la lunule est une forme de prise, la nunulle est une grimpeuse pas très bonne et un peu nunuche.

Soirée baignade dans le Céou ou dans la piscine, apéro avec nos amis de Tulles, jeu contorsionniste de Bernard, pétanque, barbecue, salades à volonté, gâteau de Jean-Ba, la résistance humaine n’a pas de limite.

Dimanche, installation de moulinettes sur un secteur facile, les enfants et les débutants se sont régalés, ensuite départ vers des voies sérieuses pour les plus motivés et vers la piscine pour les plus dilettantes. Midi est passé depuis longtemps quand nous attaquons le repas au camping, barbecue encore et quantité de bonne bouffe à finir avant de se séparer.

Cette année le beau temps chaud était au rendez-vous, onze adultes, neuf enfants, le WE de fin d’année au Céou est comme toujours un succès.

Voir les photos de ce week-end.