Enfin une journée printanière à Jupille

Les petits faucons à peine envolés, une belle journée annoncée, elles sont rares en ce mois de mai, nous fonçons, Pierre, Thierry et moi à Jupille ce dimanche 26 mai.
Il fait un petit vent frisquet, plus de nuages que d’éclaircies, le rocher est loin d’être sec, la végétation est abondante dans les fissures.

Peu de volontaires pour grimper en tête, on sacrifie donc le plus vieux, en cas de perte ça participera à l’équilibre des régimes de retraite.
En début d’après-midi arrivent nos amis CAFistes Creusois avec l’incontournable Dédé. Pierre, qui n’est pas sectaire, nous abandonne aussitôt pour grimper avec une charmante Creusoise.

Après l’ascension de l’obélisque par Calamity Jane et une belle descente en rappel, nous retrouvons tout le monde pour partager la boisson réconfortante, prévoyants, nous avons porté la quantité.

Voir quelques photos