Archives de catégorie : Les photos

Galeries de photos

Sortie automnale à Jupille

Suite à l’invitation du club alpin de la Creuse, nous étions 3 grimpeurs de Noblat (Isabelle, Murielle et Thierry) à nous retrouver ce dimanche à 10h, sur la place de Saint-léonard, pour covoiturer. Certains ont eu la malchance de tomber malade ce jour là, n’est-ce pas Antoine !

Thierry nous pilote jusqu’au site d’escalade de Jupille, site remarquable dans les gorges de la Creuse, règlementé par un arrêté préfectoral de protection de biotope. Ce site est exposé plein sud avec des rochers de gneiss qui surplombent le lac artificiel retenu par les Chézelles.

Arrivés sur place, nous sommes accueillis à bras ouverts par les creusois. Comme toujours Thierry grimpe en tête pour nous installer les cordes. Murielle est embarquée pas Dédé et Jean-Pierre pour effectuer une 5c « Vol au-dessus d’un nid de faucon » avec descente en rappel. Isabelle et Thierry enchainent les 5b et 5c (« Capoeira », « la trompeuse terreuse »…)

Déjà, les creusois manifestent famine et annoncent la pause casse-croûte. Il fait un temps splendide, installés au bord de l’eau, sous l’œil du grand corbeau qui s’est fait entendre dans la matinée, nous nous sustentons. Un sympétrum (joli libellule rouge) vient nous rendre visite. Isabelle regrette de ne pas avoir pris son maillot de bain. Alors qu’émerge l’envie d’une sieste au soleil, Dédé bat le rappel pour reprendre les activités.

Isabelle est en pleine forme et nous fait une remarquable démonstration technique avec apposition des paumes de mains et jeux de talon. Thierry et Murielle partent sur une 6a avec des passages en dûlfer.

En fin de journée Murielle veut se finir les bras dans « la dalle de lierre ». Sous les encouragements et après avoir bataillé dur, elle sortira la voie.

Cette magnifique journée se clôture par le partage d’un verre de l’amitié (bière, cidre, chocolat, gâteaux, brioches) Les creusois savent bien recevoir. Nous les remercions chaleureusement pour leur invitation et assurons que nous reviendrons bientôt.

[Merci également à Murielle pour ce sympatique compte-rendu]

Site d’escalade de La Gance

Historique

Octobre 2007 :

Découverte du site par Manuel Perthuisot dit Manu, maire des Billanges qui est attentif au développement des sports de pleine nature. Première visite et première purge du rocher totalement couvert de végétation, mousse et lichen. Abandon face aux réticences des élus locaux.

Août 2013 :

Reprise du projet par les Grimpeurs de Noblat dans un contexte beaucoup plus favorable, soutien du maire de St Laurent les églises et de la Communauté de communes des Monts d’Ambazac et Val du Taurion. Premiers chantiers sérieux de purge et de nettoyage de la végétation.

Septembre 2013 – avril 2014 :

Six journées de travail, purge à la truelle et au pied de biche, élimination des blocs instables et de la terre accumulée sur les vires, abattage d’arbres pour apporter de la lumière.

Mai 2014 :

Du 01 au 04 mai – Quelques grosses purges, WE de quatre jours de nettoyeur haute pression, 18 grimpeurs des quatre clubs de Haute-Vienne participent à des degrés divers à cette opération. Dédé le creusois réalise l’équipement de la première voie secteur école.
Dans la foulée du nettoyage, trois voies sont tracées dont la mythique Good Dalle, une deuxième voie est équipée par Dédé.

24 et 25 mai- Encore deux jours de nettoyeur haute pression cette fois avec le LEC, résultat de ces six jours, la majeure partie du site est décapée.

Juin – novembre 2014 :

Les séances d’ouverture alternent avec les séances d’équipement, après formation par Dédé, nous sommes maintenant autonomes pour équiper. Dès l’été, les séances du club se déroulent sur le site sur les premières voies équipées ou en moulinette sur des relais sur les arbres. Fin 2014, huit voies sont équipées.

2015 :

L’année commence en janvier par une belle séance de bûcheronnage suivie par un séance de purge d’une grosse écaille et rangement du bois abattu. Ensuite au rythme d’une à deux séances par mois, d’ouverture ou d’équipement, vingt voies sont équipées. Le secteur école bien adapté aux enfants est équipé en fin d’année. À partir de fin mars, grâce à un printemps et un été exceptionnellement chauds et secs, toutes les séances des lundi et jeudi soir ont eu lieu sur le site, parfois consacrées à l’ouverture ou uniquement à la baignade, « trop chaud pour grimper » !

2016 :

Janvier et février particulièrement doux, nous attaquons par une séance délicate d’abattage d’un gros chêne dangereux bientôt suivi par quelques arbres apportant trop d’ombre. Deuxième séance consacrée au nettoyage et au rangement de tout le bois.
La troisième séance est plus ludique, installation de la table de pique-nique. L’opération étant rondement menée nous réalisons une passerelle plongeoir en tractant deux chênes en travers du ruisseau grâce à un mouflage, pied dans l’eau et rigolade assurée.

Aujourd’hui

Le site d’escalade de La Gance est le site le plus proche de Limoges, du centre ville au pied des voies il faut seulement 35 minutes. Le site est situé dans un cadre naturel particulièrement agréable, dominant le lac de retenue du barrage de St Marc, il est même possible de se baigner les chaudes journées d’été. L’endroit est particulièrement accueillant, une table de pique-nique attend les grimpeurs pour leur pause déjeuner.

Le rocher est doux et adhérent, l’escalade est variée dans l’ensemble plus technique que physique. Le site comporte deux secteurs, un secteur école (six voies bien équipées adaptées aux enfants) et un secteur principal (vingt trois voies du 5a au 6b) voir topo.

Le plus gros de l’équipement est réalisé mais il reste encore quelques projets d’ouverture des nouvelles voies et des variantes, le gros toit est un challenge qui attend son maître.

Remerciements

  • Merci au président de la Communauté de commune des Monts d’Ambazac et val du Taurion Mr Bernard Dupin pour le financement apporté au projet
  • Merci à Mr Gérard Roumilhac maire de St Laurent les églises pour son soutien.
  • Merci à Manu sans qui le rocher dormirai encore sous la mousse.
  • Merci à l’infatigable André Varrieras notre instructeur équipement qui a su se rendre disponible malgré ses multiples activités.
  • Merci à l’entreprise de communication CM5 qui a réalisé et offert la magnifique table de pique-nique.
  • Merci à toute l’équipe des Grimpeurs de Noblat, petit club dynamique, pour l’incroyable somme de travail réalisé, et pour leur aide, aux participants du L.E.C., Air Escalade et CAF Limoges.
  • Merci aux ouvreurs de voies, aux équipeurs, aux bûcherons, aux porteurs, aux terrassiers, aux pontonniers, aux ouvreurs de bières, aux cuisiniers des barbecues…

Le topo au format pdf est disponible au téléchargement
Une galerie de photos est également disponible.

Sortie ados

Ce matin du dimanche 18 mai, rendez-vous avec les ados pour la première sortie escalade de l’année. C’est au site du verger à Bourganeuf que Pierre et Pascal retrouvent leurs grimpeurs.

L’après midi ils seront rejoints par les deux plus jeunes du club du groupe des débutants. Après les rappels des consignes de sécurité et l’installation des moulinettes par les initiateurs, chacun a pu découvrir de nouvelles sensations sur le rocher parfaitement équipé.

Une bonne journée qui se terminera vers 17h dans la bonne humeur et avec une météo bien clémente.

Un grand merci aux parents qui ont accompagné pour la plus grande réussite de cette journée.

Voir les photos du papa d’Aloïs dans la galerie.

Singeries à Saint-Géry

Le 22 juin, ce n’est pas la Saint-Jerry, ni la Saint-Tom d’ailleurs…
C’est la Saint-Alban et comme d’habitude, le temps n’est pas clément…

Bref! Nous décidons quand même d’aller grimper à Saint-Géry, et de nous retrouver comme à l’accoutumé, non loin de Sainte-Féréole, sur l’une des deux aires de co-voiturage,… que si t’es pas garé sur la deuxième, tu dois faire tout le tour du rond-point pour revenir à la première… Allez comprendre!

Bref! Nous nous retrouvons, comme toujours, quatre irréductibles sextogradistes affamés de caillou: Saint-Pierre, Saint-Thierry, Saint-Eric et Saint-JeanBa.

C’est vrai qu’il faut quand même avoir vraiment très faim pour aller là-bas à la Saint-Alban quand le ciel est blanc. Heureusement, Saint-Géry, ça commence toujours par un petit caf au caf du coin… même si t’es FFME.

Bref! On attaque la marche d’approche. La terre est humide, grasse et lourde. Aux semelles des chaussures elle s’accroche et le pied des voies paraît bien loin… Faut quand même rappeler que la veille, y’avait fête de la musique, et que de bon matin, certains de nos courageux ont encore un peu mal aux cheveux.

Bref! Au secteur du rocher pointu, turlututu chapeau pointu… On attaque les couennes avec une ardeur toute relative. « T’as un bac à droite » (5b) et « Brosse à bloc Simone » (5c+), oh! oh! elles sont bien coquines les voies en 5 à Saint-Géry.

Bref! L’échauffement est terminé, les choses sérieuses peuvent commencer. « La patagonie catalane » (6a+) et « On dirait le sud » (6a+). Où l’on découvre qu’avec un peu d’engagement et quelques mouvs physiques, le corps finit par s’éveiller. Il est déjà 14h00, et on termine la matinée avec « Buis Tony » (35m en 6a).

Bref! Après un casse croûte bien mérité, on change de secteur. On décide de grimper au Big Wall… même pas peur ! Même pas des moustiques qui à leur tour décident que c’est l’heure du pique-nique. Comme y’a qu’nous dans le secteur, nous devenons des sandwichs, chips, et autres pompotes.

Bref! On reprend avec « Toit par la gauche » (6a+) et « Le bonheur est dans la voie » (6b). Pas facile après manger, mais quel plaisir de grimper dans des voies belles et longues…

Puis on termine avec « Tombe la chemise » (6a) et « Directissime » (6b+), où Pierre nous fait une sublime démonstration de mouvs techniques en fissure.

Bref! Après un nouveau passage au caf du village pour boire une bière, ou un Perrier menthe si t’as encore un peu mal aux cheveux, il est temps de rentrer dans nos chaumières, et de se promettre que des belles journées comme celle-là, on en fera d’autres.

Au fait, à la Saint-Alban à Saint-Géry il n’a pas plu…

— JeanBa —
[B.E. (Basque Enervé)]

Voir quelques photos

Enfin une journée printanière à Jupille

Les petits faucons à peine envolés, une belle journée annoncée, elles sont rares en ce mois de mai, nous fonçons, Pierre, Thierry et moi à Jupille ce dimanche 26 mai.
Il fait un petit vent frisquet, plus de nuages que d’éclaircies, le rocher est loin d’être sec, la végétation est abondante dans les fissures.

Peu de volontaires pour grimper en tête, on sacrifie donc le plus vieux, en cas de perte ça participera à l’équilibre des régimes de retraite.
En début d’après-midi arrivent nos amis CAFistes Creusois avec l’incontournable Dédé. Pierre, qui n’est pas sectaire, nous abandonne aussitôt pour grimper avec une charmante Creusoise.

Après l’ascension de l’obélisque par Calamity Jane et une belle descente en rappel, nous retrouvons tout le monde pour partager la boisson réconfortante, prévoyants, nous avons porté la quantité.

Voir quelques photos

Bussy libre

Après ceux de Jupille, ce sont les jeunes faucons de Bussy qui ont pris leur envol la semaine dernière. Quelques grimpeurs du club ont enlevé les panneaux d’interdiction et ont pu mesurer l’ampleur du nettoyage qu’il reste à faire. Retenez bien la date du 30 mai pour participer à cette opération avec nos collègues du CAF de Limoges et les copains de la SEPOL (Société pour l’Etude et la Protection des Oiseaux en Limousin).

Samedi 8 matin, Sylvie, Éric et Thierry ont retrouvé notre ami Fred de la SEPOL sur le site de Bussy pour une matinée studieuse de découverte et d’observation des oiseaux.